La vie au jardin.

Un de mes grands plaisirs est d’observer les oiseaux qui viennent dans mon jardin.

Les diverses espèces sont très nombreuses.

Qui a dit qu’à Bruxelles, les oiseaux avaient disparu ????

QUE NENNI !

J’ai en ce moment une colonie de perruches vertes à collier qui me vident le garde manger en un temps record ! Elles sont voraces les coquines et très acrobates.

Là, j’en ai compté pas moins de SIX sur deux points de nourrissage.

 

P1260556

 

Mon petit sénior Ugolin en a repéré une mais elle ne semble pas impressionnée outre mesure ! En plus, elle le nargue….

 

P1260571

 

Le matou Sérial Killer a d’ailleurs été mis en examen … il va être jugé pour harcèlement de piafs sans défense.

Il a été placé en cellule de dégrisement. Je pense que le jugement sera sévère !

 

dégrisement

 

C’est amusant de voir comment ces demoiselles se disputent les victuailles !

P1260559

 

Il va falloir que je pense à multiplier les mangeoires !

 

P1260550

 

Fin octobre, les baies rouges font la joie du pigeon ramier. J’ai bagarré ferme avec la tronçonneuse pour préserver ces merveilleux arbres qui ne font pas partie de mon jardin mais qui réjouissent mon œil avide de couleurs, l’automne venu. En plus, ils sont un fameux garde manger pour les oiseaux en tout genre.

 

 

P1260282

 

Souvenirs 2018.

Aujourd’hui, on fait un petit saut dans le temps….

Ca se passait en Août 2018.

Où ça ?

Dans un des plus beaux endroits de la Ville de Bruxelles.

Victor Hugo la considérait comme la plus belle place du monde…

C’est la Grand Place de Bruxelles !

 

P1230115

 

La Maison du Roi où on pouvait découvrir une exposition d’affiches de la belle époque.

 

P1230116

 

Champagne, café, chocolat, cognac, les bonnes choses de la vie illustrées par les plus grands artistes.

 

P1230118

 

Après un petit voyage en métro pour rejoindre cet endroit qui me transporte toujours dans un imaginaire débordant, je découvre enfin le tapis de fleurs Edition 2018.

 

 

P1230121

 

Je monte à l’étage de l’Hôtel de ville pour avoir une vue d’ensemble sur les motifs de bégonias de toutes les couleurs.

 

P1230124

 

Récompense…

 

P1230125

 

Des milliers de fleurs composent ce chef d’oeuvre éphémère qui va recouvrir la merveilleuse Grand Place pendant quatre jours, un spectacle unique !

 

P1230126

 

Vue de l’HÔtel de Ville sur la Maison du Roi.

 

P1230130

 

Vue sur le motif central du tapis.

 

P1230132.JPG

 

Pour la première fois, le Tapis de Fleurs met le Mexique à l’honneur et plus précisément, la région de Guanajuato, connue pour sa culture, son histoire et sa tradition florale particulièrement riches.

 

P1230134

 

Chaque année, il y a un thème particulier et un pays est mis à l’honneur.

 

P1230139

 

Les façades des maisons des corporations.

 

P1230146

 

De la terrasse à la vue imprenable , je repère le frère jumeau de Douglas !

 

P1230143

 

Le tapis mesure 77 m sur 24 m !

A chaque édition, une création spécifique est réalisée. Pour reproduire les motifs, le dessin grandeur nature sera reporté sur une feuille plastique transparente et micro-perforée. Le tapis est ensuite réalisé par près de 120 volontaires qui installent près d’un million de bégonias (à raison de 300 par m²). Le tout, en moins de 4 heures.

 

P1230144

 

Je resterais bien là des heures durant.

 

P1230149

 

Lui, il a carrément perdu la tête !

Il faut dire qu’il est là depuis longtemps à monter la garde !!!

 

P1230150

 

L’architecture à cette époque était comment dire…. assez surchargée !

 

 

P1230151

 

L’Hôtel de Ville a été construit entre 1402 et 1455. Il est le seul témoin architectural de la place du Moyen Age.

 

P1230140

 

Il faudra attendre août 2020 pour découvrir le prochain tapis de fleurs de la Grand -Place.

 

 

P1230152

 

 

P1230137

 

A Paziols.

A travers les blogs, il arrive que nous fassions de belles rencontres et mon petit séjour d’arrière saison dans le sud – est français m’a permis de faire connaissance avec Luc et Françoise dans un petit village nommé Paziols.

Ce charmant petit village du bout du monde m’a étrangement ramené au village natal de mon père dans les Abruzzes italiennes.

 

P1250919
Au détour d’une rue à Paziols…

 

Mais mon grand coup de cœur a été Féline !

 

P1250929

 

Evidemment, mon crayon s’est attardé sur cette beauté féline !

J’observais beaucoup de martinets là-bas, notamment le matin et le soir.

Un ballet incessant de ces petits oiseaux qui volent de façon si élégante.

 

Féline
Dans mon carnet de croquis…

 

Il a bien voulu prendre la pause pour moi.  Oui, « IL » parce que Luc ne fait rien comme les autres, il donne des noms de filles aux garçons ! Et des noms de garçons aux filles !

 

P1250913
Féline chez Luc et Françoise.

 

Dans cette belle région de France, la vigne et l’olivier sont des incontournables dans le paysage.

 

P1250922

 

Le vignoble du Fitou…

J’ai en tête une future création de chaise avec ces beaux pieds de vigne et sans aucun doute Féline…. le projet doit mûrir dans ma tête comme le bon vin !

 

P1250921

 

Il y aura sans doute cette belle petite église qui fera une apparition furtive dans le décor.

 

P1250926

 

Quoi qu’il en soit, je vous tiendrai bien-sûr au courant de la concrétisation de ce projet.

 

P1250924

Bon dimanche.

 

 

 

 

Expo Photos à Ciel Ouvert

 

Sur la belle promenade du front de mer à Argelès / S / Mer, non loin du port, j’ai découvert une magnifique expo photos animalières géantes.

 

P1250962

 

Ce qui m’a donné l’envie de m’installer sur l’herbe avec mon carnet de croquis et mon crayon, au doux petit matin déjà baigné de soleil.

Ce précieux crayon, mon ami de tous les instants a bien voulu capter quelques regards….

 

lièvre

 

 

P1250971

 

Beaucoup d’entre elles ont été prises au Tibet et nous rappellent encore une fois combien la faune sauvage est en danger pour bien des espèces.

Un lièvre étonnant affichant une fourrure que les autres doivent bien lui envier !

 

P1250970

 

On se prend à rêver sur des paysages grandioses mais qui nous ramènent à une réalité bien plus triste.

 

P1250964

 

 

Esquisse au crayon et pastels gras, D’après une photo de Fr. LARREY.

seul sur mars media

 

L’expo regroupe des photos de Frédéric Larrey prises sur les hauts plateaux tibétain, mais aussi Maxime Briola qui nous fait découvrir des serpents impressionnants.

 

P1250967
Photos FR. Larrey.

 

 

panthère

 

 

 

P1250960
Expo Photos Nature Argelès – 2019

 

 

 

 

P1250961
La promenade d’Argelès / S / Mer

Collioure.

 

Un petit coin de paradis que j’ai redécouvert en septembre….

J’adore la lumière de Collioure.

C’est un endroit qui dégage une atmosphère unique et en plus, on y mange une glace chez un artisan glacier chocolatier qui est divine !

Je vous conseille le parfum citron gingembre : une tuerie !

Le souci, c’est que je ne me souviens plus du nom de la rue et du glacier, trop absorbée par mes papilles en délire !!!

 

Collioure

Douglas avait envie de faire trempette, mais il faut dire que la mer méditerranée ne l’a pas emballé outre mesure. Il préfère l’océan atlantique 🙂

J’avais oublié mon bloc de dessin mais j’ai déniché un chouette carnet de croquis et des gros pastels gras à Perpignan qui me plaisent beaucoup.

Le voici immortalisé dans mon carnet de croquis.

 

P1250834
Dessin crayon, marqueur, pastels gras.

 

 

 

P1250815
Douglas à Collioure – Septembre 2019.

 

 

Le tiroir à souvenirs.

Les balades en bord de mer avec mon fidèle Douglas à Moliets sont maintenant rangés dans le tiroir à souvenirs.

Un tiroir précieux qui restera dans un coin de ma tête.

 

 

P1250292

 

Absolument infatigable quand il œuvre au jeu du bâton !

 

P1250436

 

Ce jour-là, la balade a duré pas loin de quatre heures !

 

P1250439

 

 

P1250427

 

Sur la terrasse, repos !

Et bien évidemment, dessin…

 

P1250289
Croquis crayon noir et aquarelle.

 

P1250387

la bataille d'angleterre
Douglas sur son scoot Vespa à Hossegor !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon pauvre ami, que fais-tu là ?

 

P1250259

 

Sauvé de justesse de la noyade… et quelques jours plus tard, j’en ai retrouvé un autre qui a terminé sa vie au fond de la piscine.

 

P1250263

 

 

Biarritz, sur la digue.

P1250381

 

C’était une journée particulièrement venteuse et la mer était déchaînée.

 

P1250382

 

 

 

P1250367

 

Mon nouveau sac à main, il vous plaît ?

Je reconnais qu’il est un peu imposant mais on y range pas mal de choses, c’est toujours utile !!!

 

P1250352

 

Biarritz.

P1250376
Sur les hauteurs de Biarritz.

 

 

 

P1250379
Biarritz, l’art déco est bien présent.

 

St Jean de Luz, j’aime bien le charme de cette ville.

P1250426
Centre historique de ST Jean de Luz.

 

Saint Jean de Luz, détail architectural.

Il m’arrive de m’en inspirer pour un bijou ou toute autre création.

 

P1250423

 

Rencontre insolite au coeur de Biarritz, une œuvre urbaine dans le cadre du salon d’art contemporain au Casino.

 

P1250378
Casino de Biarritz.

P1250377

 

 

Beaucoup de chênes liège dans la région, en bordure du lac du Port d’Albret à Vieux Boucau.

 

P1250396

 

Bien entendu, Douglas a voulu faire trempette, au rythme moins endiablé que la baignade en mer !

P1250398

 

Je pense quand même qu’il préférait largement l’océan !

 

P1250331

 

 

P1250321

 

 

Aujourd’hui, j’ai retrouvé mon petit havre de paix citadin pour me replonger dans mon univers pictural.

P1250234

 

 

Au revoir les Landes, on se reverra peut-être.

P1250449

Bleu, bleu… je veux.

 » – Coucou !

Mais qu’est-ce qu’elle nous pond encore la peintre ?

Des plumes ? !!!! Mmmm, ça m’intéresse ça ! un oiseau ? j’en ferais bien mon affaire !  »

                                               Dixit Ugolin.

 

P1240939

 

 

 

P1240932

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Elle voit la vie en bleu ces derniers temps, du Bleu Céruléum et du bleu Cobalt.

– Un nichoir, Pffff…ça va encore motiver les bestioles ailées à squatter MON jardin ça.

 

P1240926

 

– Elle me délaisse pour parler à ses fleurs.

 

P1240897

– Elle jardine beaucoup et repeint tout en bleu.

– J’ose espérer qu’un jour, elle ne va pas décider de m’offrir un nouveau look. J’y tiens moi à ma fourrure de birman.  »

 

P1240907.JPG

 

Mais Ugolin, tu sais que j’adore le bleu de tes yeux et ça me suffit.

P1240725

 

P1240917

 

Ce grand nichoir en bois, je l’ai déniché en brocante l’an dernier et j’ai décidé de le transformer entièrement car le brun d’origine n’était guère à mon goût.

 

 

P1240928.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1240934.JPG

 

C’est tout pour aujourd’hui, je retourne dans mon jardin pour continuer mes travaux de rénovation.

 

P1240914

 

 

 

Le tableau noir.

Le week-end est souvent synonyme de détente en famille.

Chez ma fille, il y a un super tableau noir sur lequel on peut gribouiller sans retenue !

Evidemment, Helena me réquisitionne à chaque fois…

 

 

8441a780-e777-4f20-9391-985d24d2abbc
Avril 2019, Photo Helena.

 

 » – Dis maman, tu me fais un nouveau dessin ?

– J’aimerais bien une cloche, des lapins, des p’tits œufs….  »

Ah, oui, c’est bientôt Pâques.

Bon, sortons la boîte de craies blanches….

 

0036a080-f0de-451e-b572-34f7635c4c0d
Photo Camélia.

 

Pendant ce temps, de délicieuses crêpes se préparent en cuisine, de quoi me motiver un peu  🙂

 

4c3cdd5a-06ac-407f-8dec-128d1ffd7178
Photo Montage Helena.

Le chien et l’enfant.

Le chien veille sur l’enfant.

L’enfant tente les approches.

Le chien lui offre de temps à autre une petite lèche délicate.

L’enfant apprivoise le chien un peu plus chaque jour.

La complicité avec l’enfant s’installe petit à petit.

Mais le chien est un peu jaloux.

Ca passera.

Car le chien aime la présence de l’enfant.

Et ils deviendront bientôt les meilleurs amis du monde.

 

P1240630
Douglas et Noam, Avril 2019.

 

A mon petit – fils , Noam, 15 mois.

 

 

 

Pause musicale en hommage à Mark Hollis.

La musique m’accompagne chaque jour dans mon atelier.

Mes goûts sont assez hétéroclites et j’aime partager de temps à autre quelques moments musicaux avec vous.

Mark Hollis le chanteur du groupe Talk Talk nous a quitté dernièrement. 

Figure de proue de la new wave des années 80, Talk Talk a marqué son époque avec bon nombre de succès, pour explorer ensuite un univers musical plus minimaliste et intimiste.

J’ai toujours gardé en moi cette voix atypique qui a bercé mon adolescence. L’album The Colour Of Spring a fait partie de mes premiers achats de disques vinyls de l’époque.

Chapeau Monsieur Hollis pour votre œuvre et vous resterez à jamais présent dans ma vie !

Votre musique est une évasion de tous les instants.