Basil enquête au hameau de Roodebeek.

L’enquête de Basil alias Holmes a bien progressé dans ses recherches depuis la semaine dernière.

Voici les premières couleurs de son costume de détective qui apparaissent…

 

P1220060

 

La loupe aux indices sera posée à l’avant plan du tableau.

J’ai voulu le fond du tableau plutôt travaillé au trait noir sur un fond style parchemin.

Moustic alias Watson prend vie sous les pinceaux.

 

P1220067

 

Les indices de l’enquête m’ont amenée au Château Malou à Woluwe St Lambert.

 

P1220068

 

 

P1220071

 

Moustic alias Watson a relevé quelques empruntes canines au Musée communal ou la maison Devos de la rue de la Charrette, dans le hameau de Roodebeek.

Cette jolie maison de type brabançon a été construite par un menuisier entrepreneur Emile Devos en 1893, elle a été léguée ensuite à la commune pour devenir le siège de la fondation Albert Marinus. Des expos thématiques s’y déroulent régulièrement.

 

P1220072

 

Une enveloppe cachetée a été trouvée dans la rotonde de la maison….l’affaire du chien sans tête va sans doute être élucidée !!!

Pour la petite histoire, la rotonde de l’édifice a été construite par la suite car l’épouse d’ Emile était assez friande de séances de spiritisme.

 

P1220083

 

Voilà notre Basil qui prend forme, pipe aux babines et chapeau Prince de Galles.

 

P1220061

 

 

 

P1220085

 

Carnet de notes et crayons bien taillés, Basil a le museau fin et rien ne lui échappe !

 

P1220086

 

Sa célèbre loupe l’a conduit sur les chemins escarpés de Woluwé. ( Le logo sur la loupe est celui de Woluwe St Lambert ).

 

P1220089

 

L’enquête fut magistralement menée par Basil et Moustic.

Son flair de cocker a fait mouche encore une fois et il a été décidé qu’au prochain conseil d’Olivier Maingain, on lui confierait les affaires les plus crapuleuses de notre territoire Bruxellois.

Voici la composition de mon tableau POP-UP terminée.

 

P1220088

                             Peinture acrylique sur bois – 45 cm / 50 cm.

 

 

 

 

Première approche d’un nouveau Pop_up.

En février dernier, je vous ai présenté Basil, un charmant cocker anglais noir et feu.

Basil est un détective hors pair pour dénicher des indices assez inhabituels !

Il est doté d’une mémoire remarquable pour résoudre les enquêtes les plus périlleuses.

J’ai donc pensé au personnage de Sherlock Holmes pour apporter la touche « Costume ».

 

 

P1210759

 

 

basil0005

 

 

J’ai décidé d’en faire un tableau Pop-up, mes tableaux relief à l’acrylique sur bois.

J’ai dessiné Basil sur un premier panneau de bois puis découpé à la scie, il sera posé à l’avant plan de mon tableau.

J’ai monté un caisson de 5 cm dans la moulure du cadre pour apporter la profondeur nécessaire à la composition.

 

P1220049

 

Holmes ( alias Basil le Cocker ) est fréquemment accompagné de Watson ( alias Moustic le Chat )  pour mener ses enquêtes sur les crimes les plus crapuleux.

La scène est posée….

Mon fond sera constitué de Watson, dessiné et peint sur fond de parchemin en bois.

Première approche…..

 

P1220052

 

Enquête à suivre dans un prochain épisode…

Si vous souhaitez être informé de mes prochaines publications, un « CLIC » sur Suivre dans la colonne de droite avec votre adresse mail.

Basil et Moustic comptent sur vous !

Destin enchanté.

Le papillon.

      

Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
Sur l’aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
S’enivrer de parfums, de lumière et d’azur,
Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,
S’envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,
Voilà du papillon le destin enchanté!
Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
Retourne enfin au ciel chercher la volupté!

Alphonse de Lamartine, Nouvelles méditations poétiques

 

 

P1220013

 

             Pastel sec sur papier velours – 40 cm / 50 cm.

 

 

 

 

Norbert, moitié homme, moitié chat.

 » Moitié chat, moitié personne.

Je suis chat, vous avez vu ma fourrure.

Tricolore et de belle facture,

Je ne ressemble à personne.

 

P1210995

 

 » Allure décontractée, costume à bretelles et foulard dénoué.

Appelez-moi Norbert, confiez-moi vos plus lourds secrets et je saurai les garder précieusement au fond de moi.  »

 

 

P1210994

La lumière sera notre alliée, je serai votre confident du soir. »

 

NORBERT est une lampe sur pied à éclairage indirect.

Petit détail qui a son importance : son foulard est lumineux ainsi que les boutons de ses bretelles. Quelques petits points percés dans le bois laissent passer la lumière.

 

P1210996

                                Acrylique sur bois – Hauteur 61 cm.

 

Vision du soir en ombre chinoise.

 

P1210989

 

 

POUR INFO,

Si vous souhaitez suivre mes publications avec mes nouvelles créas, n’oubliez pas de vous ( ré ) inscrire en cliquant sur « SUIVRE » ce blog dans la colonne latérale.

 

 


 

J’ai reçu la visite d’un magnifique petit rapace dans mon jardin. Il semblait guetter une proie dans les massifs de fleurs.

 

P1210970

Il mesurait à peine 30 cm.

Si quelqu’un peut identifier l’oiseau, cela me ferait plaisir.

 

P1210974

 

P1210975

 

Je n’ai pas trouvé cette espèce dans mes recherches…

Il y a beaucoup de faucons pélerins à Bruxelles mais, ce n’en n’est pas un !

 

P1210972

Merci d’avance à vous.

Duo de félins

 

Pour vous présenter mon duo de félins, un petit exposé extrêmement scientifique s’impose…. 
J’ai donc choisi  tout naturellement l’humour décalé de Lucky Ozz pour vous apporter quelques précisions sur cet animal peu courant sous nos contrées.

 

P1210960

 

  » Contrairement aux idées reçues, le guépard n’est pas gai et ne part pas forcément.

Il arrive qu’il reste et dans ce cas, c’est un guéreste. Mais ceci fera l’objet d’un article ultérieur parce qu’on va tout de même pas faire tout le même jour.

  • La femelle du guépard est la guêpe.

    La guêpe vole, contrairement à son époux, champion du monde de vitesse-sur-brousse. En effet le guépard part à cent à l’heure pour courir après les gazelles, alors que sa maman lui a pourtant dit que c’était pas bien de courir comme ça après les filles.

    Mais revenons à nos moutons, c’est-à-dire la guêpe, qui il faut bien le reconnaître, n’a rien d’un mouton.

    La guêpe pique.

    La guêpe est beaucoup plus dangereuse que le guépard dans nos contrées, car si le guépard part, la guêpe reste, pique et laisse son dard comme Frédéric.

    Les orties piquent également, bien qu’elles n’aient rien à voir avec le dard de Frédéric, fiancé d’Annelle. Car le dard d’Annelle (vous cassez pas la tête si vous avez pas compris, c’est un jeu de mots que personnellement je trouve ridicule et je regrette de l’avoir fait).

    Donc le guépard.

    Le guépard est tacheté de mouchures, de manière à ne pas être confondu avec la panthère noire mouchetée, qui elle-même fait la différence avec l’éléphant d’Asie grâce à ses oreilles..

    L’éléphant d’Asie ayant, comme tout le monde le sait, des oreilles plus petites que l’éléphant d’Afrique, mais plus grandes que celles du rat des champs, ceci n’ayant cependant aucun rapport avec notre exposé de ce jour.

    Retenez cependant que le rat des champs étant beaucoup plus petit que le guépard mais beaucoup plus grand que la guêpe, on s’en fiche complètement. « 

     

                             Extrait des exposés scientifiques ZANIMOS de Lucky Ozz.

Son blog      http://luckyozz.eklablog.com/

 

P1210959

Peinture acrylique sur bois – Hauteur 95 cm.

 


POUR INFO,

Si vous souhaitez suivre mes publications avec mes nouvelles créas, n’oubliez pas de vous ( ré ) inscrire en cliquant sur « SUIVRE » ce blog dans la colonne latérale.

 

Le bol de porcelaine bleue.

Quelle est cette charmante créature qui a décidé de nicher parmi ces adorables petits oiseaux bleus ?

 

 

 

P1200871.JPG

                                                         Pastels secs – 40 cm / 50 cm.

 

 » Derrière le joli minois et le regard perçant du chat, il y a toujours quelque chose d’attirant et d’impénétrable, un fond exotique et secret qui rappelle son ancestrale connexion aux cultes sacrés et aux arts occultes. « 

 

                                       DAVID TAYLOR.

 

 

 

C’est la rentrée des classes…

 

Et qui dit « Rentrée », pense au plumier !

On sort les crayons, les stylos, les marqueurs, etc…

Chez moi, on les range ensuite dans un plumier à abattant en thuya du Maroc.

 

P1160796.JPG

                   La rentrée en humour.

———————————-

      Le professeur procède à l’appel des présences.

                 -« Mustapha El Ekhzeri »
                 -« présent »

                 -« Achmed El Cabul »
                 -« présent »

                 -« Kadir Sel Ohlmi »
                 -« présent »

                 -« Mohammed Endahrha »
                 -« présent »

                 – » Ala In Ben Oit »
                 Silence dans la classe.

                 – » Ala In Ben Oit »
                 Toujours le silence dans la classe

                Pour la dernière fois:  » Ala In Ben Oit ».

                 Alors, un garçon se lève et dit au professeur, c’est moi, mais mon nom se prononce …
               

        

        *  Alain Benoit.*

 

P1160798.JPG

Peinture acrylique sur bois.

P1160795.JPG

 

Clio, la belle angélique.

 

A ce jour, nous entrons dans l’atelier de la couturière.

Les petites mains s’affairent…

Le mètre ruban, les aiguilles, les épingles s’entremêlent et j’aperçois une silhouette gracile.

On fait les présentations ? Voici CLIO.

 

 

P1140598.JPG

 

 

J’aurais pu l’imaginer en persane chinchilla puisque c’est le nom d’une petite chatte de cette race, choisie par ma mère, qui a vécu il y quelques années déjà au sein de notre famille.

Je l’ai choisie plutôt grise, avec de magnifiques yeux verts qui affichent un petit air angélique.

 

 

 

P1140595.JPG

 

CLIO incarne l’élégance et la grâce dans une robe d’époque XIX siècle.

Le corset est de mise pour affiner la silhouette.

Sa taille : 100 cm.

 

 

P1140597.JPG

 Peinture acrylique sur bois.